Le matériel pour la frivolité à l’aiguille

Mes conseils de matériel pour la frivolité à l’aiguille

L’aiguille à frivolité

Pour la frivolité à l’aiguille, il faut utiliser une aiguille spéciale et non une aiguille à matelas comme on peut le lire parfois. En effet, les aiguilles à matelas sont bien plus pointues que les aiguilles à frivolité (aïe, aïe!). Sachez également, que les aiguilles à matelas sont plus grosses du côté du chas, ce qui complique beaucoup le passage des mailles.

Les fabricants conseillent les tailles d’aiguille suivantes pour des tailles de coton standard:

Taille 5 – Coton 10 à 20

Taille 7 – Coton 20 à 40

Taille 8 – Coton 60 à 80

Taille 9 – Coton 100 et plus fin

Cependant, sachez que que beaucoup de frivoleuses utilisent une taille en dessous des recommandations des fabricants pour obtenir plus de finesse.

Les aiguilles


Les enfile-aiguilles

Bien utile pour enfiler rapidement vos fils sans les abîmer, un enfile-aiguille est fourni avec chaque aiguille à frivolité. Enfile-aiguilles


Le crochet

Lorsque le fil remplit exactement l’encoche, alors le crochet est de la bonne taille. Un crochet trop grand ou trop petit peu effilocher le fil.

Vous pouvez retrouver les conseils de taille de fil sur chaque fiche produit.
Crochets pour la frivolité


Des ciseaux à lames fines

De bons ciseaux sont indispensables pour un travail net.

 


Des gabarits

Ils sont utilisés pour obtenir des picots réguliers.

Le gabarit Clover en cm ou le gabarit Handy Hands en pouce (pas besoin de convertir les modèles anglo-saxons 😉 ).


Les perles

En ce qui concerne les perles de rocaille, les perles japonaises sont d’une parfaite régularité, et leur taille convient bien à une dentelle fine.

Toho 11/0 et Toho 15/0

Pour les autres perles, tout est envisageable: Swarovski, perles semi-précieuses, perles d’eau douce…


Le fil

Le coton

Le coton est un fil de choix pour la frivolité à l’aiguille. C’est pourquoi la boutique propose différentes tailles de coton mercerisé à 6 brins avec le Lizbeth.

La soie

La soie est d’une merveilleuse douceur, un régal à travailler. Mais d’après mes tests, la soie n’est pas un bon fil pour les bijoux. Elle est à réserver aux napperons, marque-pages ou autres ouvrages moins exigeants sur la tenue. J’ai particulièrement apprécié le cordonnet de soie Gutermann.

Le polyester et le nylon

Le fil polyester permet de réaliser des bijoux très solides et avec une meilleure tenue. A l’aiguille, ce fil peut être utilisé par les débutantes sans difficulté particulière.

Beaucoup de choix parmi les fils polyester et nylon.